Jour 16 - 29 Janvier Antofagasta

  • Jour 16 - 29 janvier Antofagasta
    Encore une petite étape tranquille sur une route nickel: "La ruta del desierto" "Ruta 5" y "Ruta 1".
    Plus du tout de végétation à part les cactus... on s'enfonce dans le désert d'Atacama.
    De la caillasse à perte de vue...
    Au bout, Antofagasta... la ville se prélasse dans la chaleur suffocante du bord de mer, tandis que les favelas s'agrippent à la montagne.
    Les gens profitent de la plage.
    Je me joins à eux le soir avec une bricole à grignoter en admirant le coucher de soleil sur le Pacifique... top!!!
    (pas d'image, mon tél était à plat).

Lire la suite


Jour 15 28 Janvier Taltal sur la côte pacifique

Jour 15 - 28 janvier Taltal au bord du Pacifique.
Une petite étape...
route nickel au milieu du désert. Une petite ville  sympa où les gens sont cools et aimables.
Mon premier contact avec le Pacifique.
Arrivée à Taltal.
Pas de gazon pour jouer au foot bien sûr, mais une envie et une motivation impressionnante, le tout dans la bonne humeur... même si c'est juste à côté de la prison
Les baby-foot eux, sont vintage et king-size!


Jour 13 et 14 - 26 et 27 Janvier Pause à Copiapo

  • Jours 13 et 14 - 26 et 27 janvier

Pause à Copiapo.
Un check rapide de la moto samedi matin... cadre cassé!
Peut-être la chute de la veille ou alors la tôle ondulée. Virée en ville pour trouver un mecano qui soude l'alu. Bingo le premier c'est le bon!!!.
Après discussion, quelques Dakar à son actif en quad.
Avec un petit sourire en coin, il me dit "Et tu viens de France avec ça!!
Du coup je passe toute la matinée jusque 13:00 au garage, il me remet l'échappement d'applomb et j'en profite pour lui faire régler la suspension qui était trop souple.
Le tout pour 80 000 Pesos... soit une centaine d'euros.
Dimanche, journée repos, lessive, Facebook etc...


Jour 11 - 24 Janvier Test au Paso de San Francisco

Jour 11 - 24 janvier Test au Paso de San Francisco.
Je décide d'aller tester la moto et le bonhomme en altitude: 4750m sur 400km aller-retour.
Météo pas au top, mais pour un test ça ira.
Cette fois, à peine quitté Fiambala les paysages sont à couper le souffle...dommage j'ai pas fait de photos avec mon tél cette fois.
Je les aurai plus tard quand je serai rentré.
J'ai croisé des lamas vers 4000m et des nandous vers 3500m. Un orage impressionnant sur une laguna à 4300m... cool je suis passé juste à côté!!! Quelques feuilles de coca à machouiller pour mieux supporter l'altitude? et le tour est joué, arrivée au Paso de San Francico.
Le soir, une tempête de sable au soleil couchant à l'arrivée sur Fiambala, une lumière magique encore une fois, malgré les yeux qui piquent, et une moto difficile à contrôler dans les bourrasques du vent des sables.
Des moments super kiffants ??

Lire la suite


Jour 9 22 janvier La Rioja

Aujourd'hui, journée pause, je m'occupe de la moto...et de moi!!!!

Pas mal de temps passé au garage avec le mecano du coin. Finalement, une pièce cassée qu'il a fini d'extraire et la moto va mieux!!
Y a plein de pièces qui servent à rien sur ces moto!!
Au passage il a partagé son casse croute avec moi...cool!!!

 

Il est vrai qu'hier soir je m'etais déjà un peu occupé de moi.
Vino tinto de Mendoza, agua des Andes et petits plats d'un chef espagnol... un vrai regal

Bon, demain j'attaque la montagne!!!

 


Jour 8 21 janvier La Rioja

Après m'avoir régalé d'enpanadas le soir à mon arrivée, Mercedes m'offre un petit déjeuner dans le jardin à l'ombre du palmier et des citronniers


Départ de Cordoba pour La Rioja. Petite route très sinueuse sur les premières dizaines de km. Le paysage devient plus sympathique et montagneux. Avant de replonger dans une plaine avec des lignes droites à n'en plus finir. Traversé d'un salar au milieu d'une forêt de cactus géants. Dommage, pas d'images, la moto avait des petits soucis, du coup j'ai préféré ne pas m'arrêter. Chaleur écrasante, on se rapproche du désert d'Atacama.

 


Jour 7 20 janvier Cordoba

20 janvier. Départ pour Cordoba via Rosario.
Une journée de roulage sans grand intérêt, du plat sur près de 700km.
A l'arrivée, mon habitaçion m'attends au fond du magnifique jardin de Mercedes et Hector.
Comme j'étais un peu perdu(comme d'habitude!), c'est la petite Emilia(3 ans) qui m'accompagne avec sa maman jusque chez Mercedes.